CBD, PEA : ce qu’il faut savoir sur ces anti-douleurs

Le CBD, ou cannabidiol, est un composé qui se présente sous forme d’huiles, de teintures et de capsules. Il s’est avéré utile dans le traitement de diverses affections, notamment l’anxiété, l’épilepsie, la sclérose en plaques et la douleur. La PEA, ou phényléthylamine, est une drogue semblable à l’amphétamine qui était initialement utilisée comme médicament contre la dépression, mais qui s’est depuis avérée avoir des propriétés antidouleur. Bien que ces deux composés aient des effets différents sur le corps, ils sont tous deux communément classés comme “cannabinoïdes”, ce qui signifie qu’ils partagent de nombreuses similitudes avec le THC. Quelles sont ces similitudes et qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Voici ce que vous devez savoir sur le CBD et la PEA.

Quelles sont les similitudes entre le CBD et la PEA ?

Le CBD et la PEA sont tous deux des stimulants qui agissent sur le cerveau. Ils agissent en stimulant la libération de dopamine dans le système de récompense, ce qui les rend similaires à des drogues comme les amphétamines et la cocaïne. Elles ont toutes deux un effet sur l’humeur, le soulagement de la douleur et la faim. Ils se lient tous deux aux mêmes récepteurs que le THC, ce qui signifie qu’ils peuvent provoquer des effets similaires à ceux du THC chez les personnes qui les consomment à titre récréatif ou médical.

Comment ces médicaments fonctionnent-ils ?

Le CBD et la PEA, comme les autres “cannabinoïdes”, sont des composés naturels qui interagissent avec le système endocannabinoïde de l’organisme. Le système endocannabinoïde est un système de régulation qui peut aider à équilibrer l’humeur, le sommeil, l’appétit et la douleur. Il est constitué de récepteurs cannabinoïdes dans le cerveau et le système nerveux central, ainsi que dans certains tissus périphériques.

Le CBD se lie à ces récepteurs dans le corps et réduit l’inflammation tout en augmentant les niveaux de sérotonine. Cela permet de réguler l’humeur et l’anxiété sans le risque d’effets de dépendance associés à d’autres traitements comme les benzodiazépines ou les opioïdes forts. La PEA a des effets similaires sur les fonctions cérébrales, mais elle interagit également avec les récepteurs de la dopamine, ce qui peut provoquer une somnolence, des vertiges ou des maux de tête.

Dans des circonstances normales, les deux drogues sont relativement sûres pour une utilisation à court terme, car elles n’ont pas les mêmes effets secondaires que les opioïdes ou l’alcool. Toutefois, des cas de psychose ont été signalés chez des patients qui utilisent de fortes doses de CBD sur une longue période.

Quels sont les dosages ?

Le CBD est disponible dans une large gamme de dosages, de 5 mg à 600 mg. On peut également trouver la PEA dans une variété de dosages différents, mais elle est principalement utilisée sous forme de “spray sublingual” ou de pilule orale. La quantité de PEA que vous prenez dépend de votre poids corporel, donc plus votre poids corporel est élevé, plus vous devez en prendre.

Les dosages de ces deux analgésiques sont similaires, mais ils ont des effets différents sur l’organisme. Bien qu’ils proviennent tous deux de la même famille de composés, ils ont des effets différents sur le corps et peuvent avoir des effets secondaires différents. La FDA a approuvé le CBD pour un usage médical, tandis que la PEA est largement non réglementée et non approuvée pour un usage médical par les patients.

Dosage du CBD par rapport au PEA

Il n’y a pas de dosage officiellement recommandé pour la consommation de CBD. Toutefois, l’American Pain Society recommande de prendre 10 milligrammes (mg) d’huile de CBD trois fois par jour. D’autre part, il a été démontré que la PEA a des effets antidouleur plus importants avec un dosage de 600 mg par jour.

Quels sont les effets secondaires du CBD ?

Cela dépend de la personne et du dosage, mais le CBD peut provoquer un certain nombre d’effets secondaires, notamment des étourdissements, de la somnolence, une sécheresse de la bouche, de la fatigue, des crises de panique et des nausées. Toutefois, ces effets secondaires sont généralement légers. La PEA est également connue pour provoquer de la somnolence ainsi qu’une variété d’autres effets secondaires qui sont largement similaires à ceux provoqués par le THC.

Dosage du CBD par rapport à la PEA

Le CBD est un composé non psychoactif, ce qui signifie qu’il n’a pas le même effet euphorisant que le THC. De ce fait, il ne provoque aucune sorte d’euphorie ou d’intoxication de type drogue lorsqu’il est consommé. En revanche, la PEA est une amphétamine puissante qui peut être utilisée pour traiter la dépression et l’anxiété. Elle a un effet sur l’humeur et la motivation, et des études montrent que la PEA peut également augmenter la vigilance. Ces études comportent de nombreuses réserves, il est donc difficile de se faire une idée du dosage approprié à chaque situation. Cependant, une étude suggère que l’utilisation de la PEA en combinaison avec le CBD pourrait être plus efficace que l’utilisation du CBD seul pour soulager la douleur.

La phényléthylamine (PEA) est un médicament de type amphétamine utilisé pour le traitement de la dépression et de l’anxiété.

Quelles sont les similitudes entre le CBD et la PEA ?

Les deux composés sont classés comme “cannabinoïdes”, ce qui signifie qu’ils partagent de nombreuses similitudes avec le THC (tétrahydrocannabinol). Cela signifie qu’ils soulagent tous deux la douleur et ont certains effets stimulants sur l’humeur et la motivation. Une étude suggère que la combinaison de la PEA et du CBD pourrait aider à soulager la douleur plus efficacement que le CBD seul.

Quels sont les effets secondaires potentiels de la prise simultanée de ces médicaments ?

Bien que ces médicaments aient des effets différents sur l’organisme, la prise simultanée de ces deux substances comporte des risques pour la santé. Les effets secondaires les plus courants signalés lors de la prise de CBD et de PEA sont les nausées, la fatigue, les étourdissements et la sécheresse de la bouche. Les autres effets secondaires possibles de la prise simultanée de ces médicaments sont les maux de tête et les troubles du sommeil.

Interactions médicamenteuses potentielles avec le CBD et la PEA

Le CBD et la PEA sont deux drogues qui partagent de nombreuses similitudes avec le THC. Elles contiennent toutes deux des composés appelés “cannabinoïdes”, ce qui signifie qu’elles peuvent avoir les mêmes effets sur votre corps. L’un des plus grands effets de ces composés est leur interaction potentielle entre eux et avec d’autres médicaments.

Certaines des interactions médicamenteuses les plus courantes avec le CBD concernent les antidépresseurs comme le citalopram, la fluoxétine, la sertraline, la fluvoxamine et la venlafaxine, ainsi que les antiépileptiques comme la carbamazépine, la phénytoïne, le phénobarbital et la primidone. Il a été démontré que la PEA interagit avec les anticonvulsivants, notamment les barbituriques (phénobarbital), le méthsuximide (carbamazépine), l’oxcarbazépine (oxcarbazépine), le felbamate et le valproate (valproate).

Qu’est-ce que cela signifie pour vous ? Si vous envisagez d’essayer le CBD ou la PEA pour une affection qui nécessite une prise en charge médicamenteuse, veillez à parler d’abord à votre médecin des interactions médicamenteuses potentielles. Ces médicaments peuvent avoir des effets différents sur votre corps selon le type de médicaments avec lesquels ils interagissent, il est donc important de savoir ce que vous pourriez mettre dans votre corps avant de prendre une décision.

Catégories
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn